DSpace Repository

Evaluation biochimique de deux nouvelles molécules de la classe de sulfonamides chez les souris mus musculus diabétiques induites par la Streptozotocine

Show simple item record

dc.contributor.author SALMI, Soumaia
dc.date.accessioned 2019-02-21T14:04:10Z
dc.date.available 2019-02-21T14:04:10Z
dc.date.issued 2013
dc.identifier.uri http://dspace.univ-msila.dz:8080//xmlui/handle/123456789/8802
dc.description.abstract Les sulfonamides hypoglycémiants ou les sulfonylurées est la première et une des plus importantes classes d’antidiabétiques oraux, utilisée pour le traitement de diabète sucré de type 2 depuis plus de 50 ans. L’objectif de la présente étude a été l’évaluation, in vivo, des effets antidiabétiques de deux sulfonamides nouvellement synthétisés, le N, N’-Bis (propyl) sulfonamide (HSP 7) et le N, N’- Bis (benzyl) sulfonamide (HSP 13). Le diabète sucré expérimental a été induit chez les souris mus musculus mâles, par administration intra-péritonéale d’une dose unique de Streptozotocine (150 mg/kg de poids corporel). Les souris qui ont présenté une glycémie ≥ 300 mg/dl, après 5 jours, ont été considérés comme diabétiques. Ces animaux ont été repartis en cinq lots égaux ; dont trois lots Diabétiques ont été traités, respectivement, par le glibenclamide à 5 mg/kg, les nouveaux sulfonamides (HSP7) et (HSP13) à 0.6 mg/kg. Ces traitements ont été administrés quotidiennement aux souris par gavage oral (per os) pendant 15jours. Durant la période de traitement, nous avons suivi les variations de la glycémie et le gain du poids corporel. Après le sacrifice des souris, nous avons réalisé un dosage des paramètres biochimiques (glycémie, protéines totales, lipides totaux, triglycérides, cholestérol total, urée, créatinine) et évaluer les activités enzymatiques sériques (ASAT, ALAT). Le N, N’-Bis (benzyl) sulfonamide (HSP13) a diminué les perturbations physiopathologiques du syndrome diabétique (polyurie, polydipsie, polyphagie et perte de poids), il a montré une activité anti-hyperglycémiante et une action hypolipidémiante, en outre, il a amélioré les fonctions rénale et hépatique perturbées par le diabète. Le N, N’- Bis (propyl) sulfamide (HSP 7) n’a pas montré aucune activité anti-hyperglycémiante ,l’augmentation de la glycémie est à l’ordre de (39.31%). Au regard des résultats obtenus, on peut conclure que ce nouveau sulfonamide, le N, N’- Bis (benzyl) sulfonamide (HSP 13) est doué d’une activité anti-diabétique intéressante. en_US
dc.language.iso fr en_US
dc.publisher Université Mohamed BOUDIAF de M'Sila en_US
dc.subject Diabète, N, N’-Bis (benzyl) sulfonamide, N, N’- Bis (propyl) sulfonamide, Streptozotocine en_US
dc.title Evaluation biochimique de deux nouvelles molécules de la classe de sulfonamides chez les souris mus musculus diabétiques induites par la Streptozotocine en_US
dc.type Thesis en_US


Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record

Search DSpace


Advanced Search

Browse

My Account