DSpace Repository

COMMANDE HYBRIDE VIA LE CONTROLE VECTORIEL ET LE BACKSTEPPING D’UNE MACHINE ASYNCHRONE

Show simple item record

dc.contributor.author HAMZA, BOUCHELALEG
dc.date.accessioned 2019-02-20T12:51:07Z
dc.date.available 2019-02-20T12:51:07Z
dc.date.issued 2008
dc.identifier.other 2008.8
dc.identifier.uri http://dspace.univ-msila.dz:8080//xmlui/handle/123456789/8419
dc.description.abstract Dans le cadre de ce mémoire, on a essayé d’introduire une nouvelle commande de la machine asynchrone qui est l’approche du Backstepping, par la suite on amélioré cette dernière par une commande Hybride en combinant le principe du contrôle vectoriel et le Backstepping. Dans le premier chapitre, nous avons modélisé l’ensemble du système formé d’un moteur asynchrone, avec onduleur commandé par la technique MLI. Les hypothèses simplificatrices adoptées et l'application de la transformation de Park ont permis de simplifier considérablement le modèle de la machine asynchrone triphasée. Dans le deuxième chapitre, L'application de la commande vectorielle par orientation du flux rotorique, nous a permis d'établir un model simple similaire à celui d'une machine à courant continu. Dans le troisième chapitre, on a présenté le principe de la commande par backstepping dans la repère ( , ), les résultats obtenus montrent clairement que les performances sont obtenues avec la Commande par backstepping dans les différents modes de marche, en charge et lors de la variation de vitesse et de la charge. Par contre, les résultats présentent des erreurs non nulles surtout pour la variation de la résistance statorique et rotorique, ce qui touche la robustesse de la commande. Dans le dernier chapitre, on a présenté une commande Hybride via le backstepping et le contrôle vectoriel. Les tests de poursuite, de régulation et de robustesse montrent que cette méthode est mieux que l’utilisation du backstepping seul. Cependant, la conception de nouvelles méthodes de commandes robustes reste un sujet ouvert pour obtenir de très bonnes performances. En définitive, on propose quelques perspectives à notre travail, qui se traduisent par : • Amélioration des gains de régulation pour garantir la stabilité du système. • Ajouter un estimateur de flux et de vitesse . • Généraliser la commande appliquée dans le chapitre quatre en introduisant une commande adaptative. • L'introduction des observateurs par backstepping pour remplacer les capteurs (capteur de vitesse, de position ou de flux). en_US
dc.language.iso fr en_US
dc.publisher Université Mohamed Boudiaf - M'Sila en_US
dc.subject HYBRIDE, CONTROLE VECTORIEL, BACKSTEPPING, MACHINE ASYNCHRONE en_US
dc.title COMMANDE HYBRIDE VIA LE CONTROLE VECTORIEL ET LE BACKSTEPPING D’UNE MACHINE ASYNCHRONE en_US
dc.type Thesis en_US


Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record

Search DSpace


Advanced Search

Browse

My Account