DSpace Repository

Commande par PID non linéaire et mode de glissement de la machine à induction

Show simple item record

dc.contributor.author Omrane, Raouf
dc.date.accessioned 2018-04-09T09:48:47Z
dc.date.available 2018-04-09T09:48:47Z
dc.date.issued 2015
dc.identifier.issn EL/MAS004/15
dc.identifier.uri http://dspace.univ-msila.dz:8080//xmlui/handle/123456789/3824
dc.description.abstract Aujourd'hui, la machine asynchrone (MAS) représente un organe principal dans beaucoup d’application aux entrainements à vitesses variables. La conception des techniques de commande pour cette machine repose sur le système où elle est raccordée, tels que les véhicules électriques, les ascenseurs, les TGV, …etc. Alors, le choix de l’algorithme de commande qui garantit les performances désirée de commande (temps de réponse, le premier dépassement, la précision) est une tâche très importante. L’avènement des procédures de commande non linéaires ont été élaborées afin de résoudre les problèmes de contrôle vitesse de la MAS. Le modèle de la MAS a été élaboré à partir d’un certain nombre d’hypothèses simplificatrices qui supposent, en général la parfaite symétrie de la machine, suivi de la simplification des équations par la transformation de PARK, en vue d’une modélisation de la machine asynchrone triphasée en machine biphasée équivalente. Après, le principe et les différents types de la commande MLI qui est la base de la commande des convertisseurs électriques en particulier les onduleurs de tensions triphasés sont bien présentés. En suite, la réalisation de commande MLI est considérée pour varier la vitesse de la machine DC. Plusieurs étapes de conception seront présentées à savoir la programmation du microcontrôleur pic16F876A, le routage des circuits de puissance (hacheur en pont) et commande, le soudage des composants et enfin la mise en marche du variateur de vitesse. Efin, le modèle obtenu par la transformation de Park dans le référentiel (d,q) est utilisé pour construire la technique de la commande vectorielle par orientation de flux rotorique (FOC). En effet, nous avons synthétisé deux variantes de commande qui sont la régulation PI avec un gain proportionnel non linéaire et la régulation par mode de glissement avec une surface de glissement choisit. Via des simulations, nous comparons les performances de la commande de la MAS utilisant les techniques PI, PI non linéaire et mode de glissement en_US
dc.language.iso fr en_US
dc.publisher UNIVERSITE DE M’SILA FACULTE DE TECHNOLOGIE en_US
dc.title Commande par PID non linéaire et mode de glissement de la machine à induction en_US
dc.type Thesis en_US


Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record

Search DSpace


Advanced Search

Browse

My Account