DSpace Repository

Rosmarinus Officinalis : activités biologiques et composés bioactifs.

Show simple item record

dc.contributor.author Herizi Chemseddine Ahmed Azi Mebarka Laichi khawla
dc.date.accessioned 2022-07-06T11:17:42Z
dc.date.available 2022-07-06T11:17:42Z
dc.date.issued 2022-06
dc.identifier.uri http://dspace.univ-msila.dz:8080//xmlui/handle/123456789/30041
dc.description.abstract Le romarin (Rosmarinus officinalis) est une espèce très abondante en Algérie, c'est une plante médicinale appartenant à la famille des lamiacées, utilisée en médecine pour ses divers effets thérapeutiques. Notre travail porte sur l’étude des activités biologiques, composés bioactifs et activité antioxydant ainsi que l’évaluation des activités antibactériennes de l’extrait aqueux de la dite plante. L'ensemble des résultats obtenus au cours de cette étude montre que le romarin possède des activités biologiques très importantes. On s’est basés sur l’activité antioxydant et antibactérienne. Les différents tests utilisés dans notre expérimentation ont permis la détection de plusieurs molécules bioactives. Le résultat de rendement de l'extrait aqueux a été estimé à 14.47 %. La quantification des polyphénols et des flavonoïdes par coloration a montré que cet extrait est riche en ces composés , 455.10 (μ𝑔 𝐸𝐴𝐺/𝑚𝑔 𝑑′𝑒𝑥𝑡𝑟𝑎𝑖𝑡) et 7.33 (μ𝑔 𝐸𝐴𝑄 / 𝑚𝑔 𝑑′𝑒𝑥𝑡𝑟𝑎𝑖𝑡), respectivement. En plus de l'activité antioxydante utilisant la méthode des radicaux libres DPPH, 𝑙′𝐼𝐶50 a été estimée à 0.128 (𝑚𝑔/𝑚𝑙) qui est proche de celle obtenue par le BHT (mg/ml). La sensibilité des souches bactériennes testées varie selon les dilutions et la nature bactérienne. l'activité antimicrobienne des trois souches bactériennes (Staphyloccocus aureus, Pseudomonas aeruginosa et Escherichia coli ) a été déterminée en utilisant la méthode de diffusion sur gélose. Les résultats ont montré que l'extrait avait une activité contre les bactéries gram-positives (Staphyloccocus aureus) alors qu'il n'y avait pas d'effet évident sur les bactéries gram-négatives (Pseudomonas aeruginosa et Escherichia coli), ce qui explique la différence de sensibilité des souches bactériennes testées. Cette plante a des activités biologiques bénéfiques sur des applications thérapeutiques de la médecine traditionnelle, et ultérieurement encourage la recherche de nouvelles molécules naturelles visant à investir dans divers domaines tels que pharmaceutique, cosmétique et alimentaire...etc. en_US
dc.language.iso fr en_US
dc.publisher UNIVERSITE MOHAMED BOUDIAF - M’SILA en_US
dc.subject activité antibactérienne , activité antioxydante, composés bioactifs, extrait aqueux, Rosmarinus officinalis en_US
dc.title Rosmarinus Officinalis : activités biologiques et composés bioactifs. en_US
dc.type Thesis en_US


Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record

Search DSpace


Advanced Search

Browse

My Account